Comment rendre son terrain constructible ?

En tout cas, un projet de construction ne peut pas se réaliser que sur un terrain constructible. Avant de vendre à un promoteur ou à un particulier ou même de construire sa propre maison, il est obligatoire de se renseigner auprès des spécialistes si le terrain est constructible ou pas. Quels sont les critères à fournir pour que votre  terrain soit constructible?

Analyser la capacité du sol

C’est essentiel d’effectuer cette étude, car le projet de construction dépend notamment sur la nature du sol. La structure du projet doit automatiquement compatible avec le sol. Une évaluation doit être faite pour savoir si le sol est capable de supporter la construction envisagée. Exceptionnellement, une adaptation peut être possible avec une prévision dès le départ. Une étude préalable menée par un professionnel pourrait aussi servir à rendre son terrain constructible. Une étude géotechnique peut aider à changer la situation même si votre terrain est considéré comme non constructible en raison de la composition des sols. Si le risque semblerait incontrôlable, il vaut mieux de modifier le projet ou de changer complètement le style du bâtiment à construire.

Assurer la viabilisation du terrain

En général, toutes constructions nécessitent un tel préexistant. Il faut assurer alors que le terrain soit viabilisé. C’est important, car cela évoque que le terrain doit être adaptable à des voiries. Cette viabilisation est définie par le raccordement du terrain à l’accès voiturier, aux réseaux d’eaux et d’électricités, du gaz, de la téléphonie. Précisément s’il s’agit de vendre, c’est une valeur sûre pour un terrain de disposer d’une viabilisation sur le marché. Pour les acheteurs potentiels, que ce soit un promoteur ou un particulier, c’est une sorte de garantie pour la construction. Apparemment, la viabilisation est un critère indispensable pour  rendre son terrain constructible.

Avoir une autorisation pour la construction

C’est obligatoire pour le terrain d’avoir une autorisation avant de construire. Cette démarche est importante pour rendre son terrain constructible. Il faut d’abord s’informer auprès du plan local d’urbanisme ou les services administratifs équivalents comme la mairie. C’est à partir de l’évaluation auprès de l’autorité compétente qui va déterminer si votre terrain se situe dans un emplacement constructible ou non. Il faut noter qu’il est possible de demander une modification du plan local d’urbanisme au cas où la mairie constate que votre terrain n’est pas constructible. Dans ce cas, c’est très pratique d’être accompagné par un professionnel afin que votre requête soit prouvée.

4 conseils pour faire construire votre maison sans stress
Faire construire sa maison : comment faire baisser le prix de la construction ?